Connect with us

Uncategorized

Samsung Galaxy S9

Published

on

Samsung Galaxy S9 : fiche technique

Samsung récidive avec un nouvel écran Super AMOLED Infinity Display d’une définition de 2960×1440 px au format 18.5:9 (ou 2,06:1). Le Galaxy S9 de base a un écran 5,8″ tandis que le Galaxy S9 Plus a un écran 6,2″. La résolution de ce ces deux écrans est de respectivement 568 et 531 ppp. Ces écrans sont en outre compatibles HDR 10 pour des vidéos à couper le souffle lors qu’elles sont compatibles. Derrière l’écran, on trouve un Qualcomm Snapdragon 845 (c’est le premier smartphone 2018 à l’avoir) ou Exynos 9810 en fonction des marchés (c’est en tout cas la version Exynos qui sera vendue en Europe).

Le Galaxy S9 Plus dispose du meilleur appareil photo du marché et surpasse le Pixel 2 et l’iPhone X d’après les spécialistes de DxOMark. Le constructeur coréen a mis la barre très haute en annonçant plusieurs améliorations techniques dont un capteur à ouverture variable. Visiblement ce n’est pas seulement des arguments marketing si l’on en croit le test qui vient d’être publié.

Bien que la nouvelle caméra ait été un des sujets abordés lors de la présentation Unpacked, Samsung a préféré s’attarder sur AR Emoji, plutôt que sur la caméra à ouverture variable. Pourtant, le constructeur coréen affirme que son nouveau smartphone est capable de créer des clichés réussis en très faible luminosité grâce à une ouverture ƒ/1,5.

À défaut du design, Samsung a également tout de même revu les composants internes de son flagship. Le Samsung Exynos 8895 du Galaxy S8 laisse sa place à l’Exynos 9810 déjà présenté par la marque. Cette nouvelle puce utilise toujours le procédé de fabrication en 10 nm, mais celui de seconde génération, mieux maîtrisé par le fabricant. Le SoC devrait tenir tête au Snapdragon 845, que le Galaxy S9 utilisera aux États-Unis et que l’on retrouvera vite chez la plupart des concurrents, mais aussi au Kirin 970 utilisé par Huawei dans le Mate 10 Pro et le Honor View 10.

La colorimétrie n’est bien évidemment pas le seul point sur lequel le géant coréen excelle. On peut par exemple citer sa luminosité de 1130 nits, supérieure de 20 % à celle du Galaxy S8 (mais un peu inférieure à celle du Note 8 qui atteignait 1200 nits), sa réflectance de seulement 4,4 % ou encore ses angles de vision qui lui permettent d’atteindre le score très bas de 1,1 JNCD (Just Noticeable Color Difference, ou Différence de couleur visible en français) sur le point blanc.

 

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance

Copyright © 2017 pratique-info.